dimanche 27 juillet 2014

Les dix prestigieux thés de Chine (2): 黄山毛峰Huang Shan Mao Feng

中国十大名茶(二)Les dix thés de Chine réputés (2)

« Ce majestueux thé vert, l’un des plus célèbres de Chine, est originaire du Mont Jaune (An Hui). La légende rapporte que les larmes inconsolables d’une jeune fille qui travaillait dans une plantation la recouvrirent d’une telle ondée que le corps de son amoureux, séparé d’elle par le Sort, se transforma en théier, d'où les brumes perpétuelles qui baignent la région. 
Les bourgeons et les feuilles vert jaune, plats, sont recouverts d’un fin duvet argenté. La tasse, pure et translucide, arbore une teinte cuivrée pâle et exhale un parfum évoquant la châtaigne tout juste cuite nuancée d’accents beurrés-briochés. La liqueur offre, sur une fine texture satinée qui caresse le palais, un bouquet fruité-vert des plus harmonieux (raisin chasselas, pistache crue, noisette fraîche). Ce thé accompagnera des mets sucrés ou des en-cas gourmands : brioches, mendiants, calissons… » --- Mariage Frère
Origine et histoire
Comme la plupart du thé de Chine, le nom de ce thé vert vient de l’endroit où il est cultivé. Le climat de Huang Shan (Mont Jaune) étant favorable à la plantation du thé, la production du thé dans cette région remonte au VIIIe siècle (Dynastie de Tang). La réputation du thé de Huang Shan a été connue depuis le XVe siècle (Dynastie de Ming). On retrouve les écritures sur ce thé dans les archives de XVIe siècle (« 徽州府志 » Histoire sur la ville de Hui). Mais il existait plusieurs variétés du thé produit de Huang Shan et leur nom étaient différents dont le plus connu était « Nuage et Brume » (黄山云雾茶). Celui-ci semblerait le prédécesseur du Huang Shan Mao Feng.
Il fallait attendre jusqu’à 1875 que le nom Huang Shan Mao Feng fut créé par un marchand-producteur du thé Xie Zheng An (谢正安), lors de la création de sa propre boutique de thé installée à Shanghai. La famille Xie, résidant au village Fu Xi (富溪) au pied du Mont Jaune de génération en génération, cultivait le thé depuis le XIe siècle. Sachant que même sous le nom de Huang Shan Mao Feng, on distingue 4 catégories selon la qualité : Suprême, Classe 1, Classe 2 et Classe 3. Le thé Mao Feng du village de Fu Xi est classé catégorie « Suprême » et a été sélectionné par le ministère des affaires étrangères en 1986 pour servir des visiteurs étrangers de l’Etat lors des réceptions d'honneur. 

Caractéristiques et vertus
Mariage Frère a bien décrit les caractéristiques du thé Huang Shan Mao Feng. En ce qui concerne ses vertus, le Mao Feng contient des propriétés stimulantes, diurétiques et antibactériennes. Il contribue aussi à l’équilibre de notre système digestif. Il booste l’énergie avec finesse. 


Comment boire

Même si beaucoup de gens servent du thé en fonction de leur goût (fort ou léger), une certaine proportion entre du thé et de l’eau garantie la saveur du thé. 6 à 8g du Mao Feng pour 50cl d’eau de 80°C serait idéal. Ajoutez dans une théière de l’eau sans la remplir, un tiers de sa volume par exemple, laissez infuser 3 minutes, puis rajoutez de l’eau pour remplir la théière, là vous pouvez le déguster sereinement. La seconde infusion apporte le meilleur goût. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire